Les caresses pourraient nuire à la santé de votre chat

Publié le vendredi 24 octobre 2014 par lechatchatasamemere.fr dans santé

Une étude menée par une équipe internationale de spécialistes du comportement des animaux (et dont les résultats ont été publiés dans la revue scientifique Physiology & Behavior) suggère que les chats qui permettent « à contrecœur » à leurs propriétaires de les caresser pourraient être plus stressés que les minous qui évitent soigneusement les caresses.

Les caresses pourraient nuire à la santé de votre chat

Cette conclusion est le résultat d'une étude (1) menée par des chercheurs de l'Université de Lincoln (Royaume-Uni), de l'Université de São Paulo (Brésil) et de l'Université de Médecine Vétérinaire de Vienne (Autriche) qui visait à mieux comprendre comment les chats font face à la vie aux côtés de l'homme et d'autres félins au sein d'un même foyer.

Les câlins « forcés » peuvent être une expérience stressante

Bien que beaucoup de gens considèrent les chats comme des animaux solitaires, cette étude a notamment révélé que les chats peuvent vivre heureux en groupe, et que la présence de plusieurs chats dans un même foyer n'est pas nécessairement un problème. Pour se faire, les scientifiques ont examiné des chats vivant seuls, en paires ou en groupes de trois ou quatre, et ont évalués leur niveau d'hormones de stress à quatre reprises. Les chercheurs ont même constaté que les jeunes chats (moins de deux ans) vivant seuls étaient plus stressés que les jeunes chats vivant en groupe !

Les chercheurs ont également constaté que les câlins « forcés » peuvent être une expérience stressante pour nos compagnons félins. Selon Daniel Mills, Professeur de médecine vétérinaire comportementale à l'Université de Lincoln, certains chats n'aiment pas se faire caresser et préféreraient éviter cette interaction « subie » avec leur propriétaire : « il semble que les chats qui se voient imposer des caresses sont ceux pour lesquels nous devons être les plus préoccupés. Les résultats de l'étude confirment également l'importance de donner à tous les chats vivant sous le même toit le contrôle de leur environnement, en leur attribuant notamment leurs propres zones pour manger, boire et aller aux toilettes, qu'ils pourront partager s'ils le souhaitent ».

(1) Source : Are cats (Felis catus) from multi-cat households more stressed ? - Physiology & Behavior - Volume 122

Commentaires (1)

  • Liloops

    Liloops

    26 octobre 2014 at 19:52 |
    Intéressant! Mais comment savoir si un chat n'aime pas les caresses :-/ ???

Laisser un commentaire

Vous commentez en tant qu'invité.